Association Perche Nature Environnement
APNE
Association Perche Nature Environnement
APNE
Accueil | Éoliennes | Déchets d'éoliennes
FED
Calendrier
◄◄
►►
décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Compteur de visites
Aujourd'hui38
Hier44
Semaine en cours249
Mois en cours705
Année en cours4465
Années précédentes41
Total4506
Statistiques
Quelques images

Déchets d'éoliennes

36 millions de tonnes de béton armé pour fabriquer les socles, à tout jamais enterrés, soit l’équivalent de 1,8 millions de camions toupies représentant une file de 18.000 km.
435 mille tonnes de plastiques spéciaux pour les pales fabriquées à base de polymères, de fibre de verre et de carbone, très difficilement traitables voir non recyclables. Si ces pales de 55 mètres étaient mises bout à bout, elles couvriraient 2.800 km.
8 millions de tonnes d’acier ordinaire, d’aciers spéciaux à base de manganèse, de chrome, de nickel, de molybdène pour les mâts, les rotors etc.
Des centaines de milliers de tonnes de cuivre, pour les génératrices d’électricité, les câbles électriques, les milliers de transformateurs constituant les postes sources, sans compter les milliers de km de nouvelles lignes à HT pour raccorder les 14 500 éoliennes au réseau et distribuer leur courant intermittent.
6 mille tonnes de terres rares dont principalement le néodyme, un produit chimique stratégique pour fabriquer les aimants des nouveaux alternateurs, difficilement recyclable et produit en Chine dans des conditions écologiques et humaines toxiques défrayant la chronique depuis des années
15 milletonnes par an d’huile de vidange par an dont une partie s’écoule dans les sols,polluant durablement les nappes phréatiques.

Contenu du dossier :
(S'il est tronqué, passer la souris au-dessus du nom du fichier pour le faire apparaître complètement)
Copyright © 2019-07-01 APNE | TARDUS v7.4